''

Dans ce forum débattez entre chasseurs et non chasseurs. Respect, rigueur et écoute sont les mots d'ordre...
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3387
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Bonsoir



je sais je me suis trompé sur le propos éthique ça fera 2 fois que je te l'écris et peux t-on penser qu'une bonne gestion repose aussi sur une certaine éthique? (aussi discutable soit-elle dans un débat constructif...)ça c'est vous les chasseurs qu'ils peuvent me le dire je vous demande pas de vous justifier à bon entendeur.





Le malentendu réside surtout dans la façon de dire que l'humain gère la Nature.



Comme si mère Nature se plaignait du sanglier, du chevreuil ou du loup.



Dans gestion de la Nature, il faut penser, gestion des humains qui exploitent la Nature, l'admirent ou la détruisent.



Mais d'aucune façon, le près ne se plaint d'être retourné, la plantation d'être saccagée, ou l'agneau d'être mangé par autre chose que l'humain.
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
Alexis43
Messages : 5501
Inscription : 26 juil. 2009 13:13

Message par Alexis43 »

Salut,



Je suis assez d'accord avec toi, JML19, mais le souci est que nous sommes aujourd'hui plus de 7 milliards sur la planète et que déjà plus d'un sur 10 souffre de la faim...

Mais là, je ne connais pas la solution...
sebast45
Messages : 32
Inscription : 19 mai 2014 19:17

Message par sebast45 »

Salut



oui effectivement j'ai le privilège d'avoir accès sur une propriété privée, sur l'accord du garde forestier le jour J (bien sur le propriétaire ne voit pas d'inconvénient), et quand c'est possible je donne des photos (car sur 10 photos il en aura 1 de valable)



ensuite j'ai cru comprendre que la planète avait la capacité de nourrir tout le monde, c'est notre modèle de consommation qui ne le permet pas.



Oléron je suis issu d'une famille originaire de Sologne depuis des génération qui est une terre traditionnelle de chasses,le braconnage était très répandu encore au début du 20 siècle dans de nombreuses familles d'où l'œuvre de Maurice Genevoix.Puis pour moi le McDo est arrivé, je sais c'est triste...
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3387
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Bonsoir



Accéder à la Nature n'est pas une affaire simple même en Corrèze et je ne parle pas du droit de chasse lorsqu'on est de la ville.
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
sebast45
Messages : 32
Inscription : 19 mai 2014 19:17

Message par sebast45 »

Salut



C'est vrai que je n'ai pas de contrainte de calendrier.



Le fait d'affûter (exclusivement pour de l'observation)au mêmes endroits crée un attachement "émotionnels" du gibier, et par ce fait je pense cela explique (c'est mon analyse personnelle, pas une vérité absolue)que certains naturalistes et photographes s'approprie la faune et sont totalement contre la chasse...



pour la technique je voulais joindre des photos ça marche pas...

J'essai dans la semaine
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3387
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Bonjour



L'amour de la Nature n'exclut pas la mort, car elle est l'aboutissement de la vie.



La mort naturelle qui n'est pas la mort en fin de vie, mais la mort qui se détermine par les règles du hasard par exemple l'accident ou les circonstances par exemple pour se nourrir.



La gazelle était au mauvais endroit au mauvais moment, sa mort naturelle aura pour conséquence la survie du Lion qui va la manger.



L'ennui avec la mort humaine, de celle qui nous frappe ou de celle que nous appliquons aux autres, c'est qu'elle est réfléchie.



La mort naturelle n'est pas réfléchie, lorsque le Lion veut égorger la gazelle, il ne le fait pas dans l'option de la louper ou de la faire souffrir.



Mais il peut la louper et il la fera souffrir, juste le temps de se reprendre et d'en finir, seul l'humain pourrait en rester là et regarder l'animal souffrir.



Peut être parce que l'humain travaille dans un abattoir et qu'il faut qu'il égorge la suivante.



Celle d'avant finira bien par mourir, car s'il doit redoubler son travail, il perdra son temps.



Le Lion lui n'est pas à la chaîne, s'il loupe, il finira quand même proprement le travail.



Je ne parle même pas des souffrances volontaires que les tares humaines peuvent infliger à tous ce qui l'entoure.
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
sebast45
Messages : 32
Inscription : 19 mai 2014 19:17

Message par sebast45 »

D'accord,



concernant la faune du pays je ne vois pas quelles sont les prédateurs pour les cervidés?



Certains avance la théorie sur le fait que la faune pourrait se réguler d'elle même dans le milieu où ils s'évoluent en fonction de leurs besoins comme l'alimentation...(Théorie à mon sens probable, mais utiliser dans des discours anti-chasse)



Donc mon analyse est que finalement notre tendance à vouloir s'approprier le gibier nous amène à tenir des discours "déchainés" pro-chasse ou "déchainés" Anti-chasse.



Et je répond à tout la mode "le gibier n'appartient à personne" et bonne continuation à tous.



Salut
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3387
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Pour moi la question ne se pose pas, je ne suis ni pro-chasse ni anti-chasse, je suis chasseur.



C'est à dire que je tue un gibier le plus proprement possible et je le mange.



Je ne tire jamais sur un animal que je ne mange pas, je ne tire donc jamais sur un renard.



Je laisse la régulation du renard à Marcel le garde chasse, c'est son travail, il s'occupe de la régulation que l'on appelle nuisible, avec le Président Bruno et trois autres chasseurs Jean Claude, Maurice, Thierry.



Ils savent ce qu'ils font, ils respectent cet animal et ils savent où ils doivent faire de la régulation.



Tirer le seul renard à 10 km à la ronde parce que c'est un renard très peu pour moi.



La chasse ce n'est pas de la colère, ce n'est pas de la haine, ce n'est pas de l'assassinat, c'est une émotion qui reste du temps où nous n'avions que cela pour nous nourrir.



La chasse n'est plus nécessaire, mais tant que nous mangerons des animaux, nous aurons envie de manger autre chose que du poulet, de la pintade, de la dinde, du cochon, du mouton ou de la vache.



Au repas des chasseur en Juillet nous avons fait trois sanglier à la broche, les gens de Cornil, Aubazine, Palazinge étaient ravis et personne n'a posé de question pour savoir si la viande était halal.
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
sebast45
Messages : 32
Inscription : 19 mai 2014 19:17

Message par sebast45 »

On est d'accord tout est émotion.





Pour le sanglier en fait il peut pas être halal ou cachère c'est du porc sauvage...donc interdit à la consommation



Et nos ancêtres les gaulois n'étaient pas autant chasseurs de sangliers (Mac lesgy émission M6)donc chasse ou élevage la nécessité est de se nourrir, l'un ou l'autre est la méthode finalement.



J'ai bien compris le sens pour la convivialité de partager un repas suite à une chasse à bon entendeur.



salut

à plus
Répondre