Déclaration des armes dans le SIA

Avec une législation changeante et complexe, il convient de rester bien informé.
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3385
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Voilà la réponse de ma Préfecture.

Bonjour

Désolée de n'avoir pu vous répondre. Vous avez bien fait d'inscrire les armes. Si doublon par la suite nous verrons cela lorsque la préfecture aura la main sur votre dossier pour les éventuelles suppression.

Très bonne journée.

Isabelle Rxxxxx
Service des Sécurité
Bureau de la Sécurité Intérieure et des Polices Administratives

1 rue Souham, 19012 Tulle
Tel : 05 55 20 56 80
http://www.correze.gouv.fr
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3385
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Voilà la réponse de ma Préfecture.

[quote]

Bonjour

Désolée de n'avoir pu vous répondre. Vous avez bien fait d'inscrire les armes. Si doublon par la suite nous verrons cela lorsque la préfecture aura la main sur votre dossier pour les éventuelles suppression.

Très bonne journée.

Isabelle Rxxxxx
Service des Sécurité
Bureau de la Sécurité Intérieure et des Polices Administratives

1 rue Souham, 19012 Tulle
Tel : 05 55 20 56 80
http://www.correze.gouv.fr

[/quote]
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3385
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Re: Déclaration des armes dans le SIA

Message par JML19 »

Bonsoir

Avez vous eu cette information ?
Des démarches simplifiées, des contrôles renforcés

Initialement prévue pour la fin de l’année pour les chasseurs, ont donc jusqu'au 31 décembre 2024 pour se mettre en règle. “C’est une bonne nouvelle parce que cela va nous donner un peu plus de souplesse”, indique Marc François Callod.

Après les chasseurs, les tireurs sportifs devront, eux aussi, renseigner leurs armes sur le site d’information dès le 27 février 2024. À terme, les détenteurs d’armes à feu verront leurs démarches simplifiées et les contrôles renforcés. “Ils n’assouplissent pas les règles, mais ils simplifient grandement les démarches administratives”, explique l'armurier jurassien, interviewé par notre journaliste Fleur de Boer. "Cela va être une année compliquée qui va demander plus d’activité, mais à terme, ce sera plus confortable pour tout le monde”, indique Marc-Francois Callod.

La plateforme numérique SIA sera connectée aux fichiers de police, casiers judiciaires et fiches des armes volées. Elle permettra de mieux tracer et localiser les armes qui sont détenues en France.
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
Répondre