J'ai voulu un beagle...j'ai eu un beagle... ; )

Forum dédié à l'éducation et la sociabilisation du chien ainsi que son dressage.
le chtimi
Messages : 242
Inscription : 07 mai 2013 07:28

Message par le chtimi »

La divagation des chiens

Quelles sont les règles concernant la divagation des chiens ?

Où que ce soit, un chien doit toujours rester sous le contrôle direct de son maître et à proximité de lui. Si le

chien, éloigné ou pas de son maître, quête du gibier, le propriétaire du chien est passible de l´infraction de

chasse sur autrui, de chasse sans permis et de chasse en temps prohibé selon la période.

La divagation se définit comme suit : « Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d´une

action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, n´est plus sous la surveillance effective de son

maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est

éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d´une distance dépassant cent mètres. Tout

chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation, sauf s´il participait à une action de chasse et

qu´il est démontré que son propriétaire ne s´est pas abstenu de tout entreprendre pour le retrouver et le récupérer, y

compris après la fin de l´action de chasse ».

Au printemps, la divagation des chiens entraîne un dérangement supplémentaire, c´est pourquoi l´arrêté du

16 mars 1955 impose que du 15 avril au 30 juin, dans les bois et forêts, les chiens soient, en dehors des

allées forestières, tenus en laisse. En cas de non respect de ces dispositions, le contrevenant encourt une

amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe, dont le montant s´élève à 750 euros maximum, ou 135

euros par la voie de l´amende forfaitaire.

Enfin, le propriétaire d´une forêt privée peut en interdire l´accès aux personnes non autorisées par lui.

Copyright
Gueese
Messages : 20
Inscription : 19 août 2017 10:11

Message par Gueese »

Salut Le Chtimi!

Et oui, je sais que c'est interdit, et qu'un képi un peu bourru et pas très compréhensif peut effectivement me verbaliser, tout comme n'importe qui qui serait assermenté! D'où mon envie d'être en mesure de rappeler mon chien de façon efficace, afin d'éviter de devoir le tenir en longe tout le temps… Près de chez moi le garde-chasse est visiblement très cool là-dessus (personnellement je ne l'ai jamais croisé), mais il paraît qu'il préfère que les chiens puissent se balader tranquille, tant que les maîtres sont responsables et en mesure de les faire revenir. Mais il part à la retraite, et on ne sait pas comment va être le nouveau!… Ce qui est sûr, c'est que les jours de chasse (chez moi c'est un jour/semaine), je ne pourrais pas détacher mon chien, c'est trop dangereux (pour lui, pour les autres), et trop chiant pour les chasseurs qui ont organisé leur battue et qui voient un petit novice débouler comme un débile et tout fiche en l'air… Au printemps j'aviserai en fonction de son comportement, après tout il n'y a pas que la forêt pour se balader! Les parcs, les champs… moyennant un peu de voiture on peut même aller à la mer -sur une plage autorisée bien sûr… : )

Désolée, l'examen de chasse c'est pas pour tout de suite… Mais c'est vrai que ça me plairait de voir des beagles chasser, voir comment ils se débrouillent, et notamment en chasse à courre, quand ils sont très nombreux et qu'il faut mettre de l'ordre dans tout ce beau monde!
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3387
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Bonjour



Le collier GPS est un bon moyen pour prouver que tu fais ton possible pour que le chien reste sous ton contrôle.







La divagation se définit comme suit : « Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d´une action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, n´est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d´une distance dépassant cent mètres.
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
macj
Messages : 130
Inscription : 18 févr. 2014 09:51

Message par macj »

Hello Gueese



Je serai de toi, même si tu ne souhaites pas passer le permis de chasse (pour le moment :wink: ) j'irai voir les chasseurs du coin si ils sont open et demander si tu ne peux pas assister à une battue ou accompagner les traqueurs , cela te permettrait déjà de voir le travail des chiens et de faire une belle balade ...
TONIO79
Messages : 934
Inscription : 23 oct. 2012 14:06

Message par TONIO79 »

C'est certain en dehors de la période de nidification de mai a juillet les tolérances sont largement convenables.



Il faudrait beaucoup de répétition pour que l'agent sorte son carnet a souche.
Gueese
Messages : 20
Inscription : 19 août 2017 10:11

Message par Gueese »

Bonjour, bonsoir!

De nouveau mon chien s'est barré, c'est normal que tout ne soit pas parfait, je m'y attendais… Mais du coup j'ai une question sur son comportement quand il est en train de poursuivre un animal.

Le topo: il part vite sur une piste, fait des "huit" très rapides (du coup il "n'avance" pas si vite que ça), et rapidement se met à japper. En général c'est le signe qu'il a trouvé l'animal (souvent un chevreuil ou un jeune cerf). Comme il jappe je peux le suivre assez facilement, surtout que là coup de chance, j'étais en vélo. Mais à un moment il arrête d'aboyer et là je me dis souvent: soit il n'aboit plus, soit il est trop loin. Mais à tout hasard je l'appelle (hier à la trompe, mais avant à la voix ou au sifflet) et là il se remet à aboyer. En fait j'ai l'impression que de l'appeler ça le "relance" dans sa poursuite. C'est comme si mon appel, en l'occurrence un coup de trompe ne signifiait pas vraiment "reviens" mais "je suis là", et lui tout content se remet à poursuivre en jappant. Bref, j'ai fini par rentrer seule parce que la nuit tombait, et lui est rentré 2h plus tard...(on l'a bien félicité, épouillé, câliné). Quel est le mieux dans ces cas-là? Continuer à travailler le rappel jusqu'à ce qu'il comprenne que la trompe veut dire "viens"? Ou rester là où je l'ai perdu, pour qu'il comprenne que je ne veux pas le suivre dans sa traque, et que c'est à lui de revenir (et le féliciter quand il revient)?

Hier je ne pouvais pas claironner au moment où il est parti, on était trop près des maisons, on entendait les gens dans leur jardin, bref j'ai pas voulu déranger tout le monde. Et puis je me suis dit "qu'il courre 10/15 minutes, il dormira mieux ce soir!". Mais au final au moment de l'appeler (après l'avoir suivi), impossible de le faire revenir. Vous en pensez quoi?
Gueese
Messages : 20
Inscription : 19 août 2017 10:11

Message par Gueese »

@macj: Oui c'est une bonne idée, si je croise des chasseurs et qu'en discutant un peu je vois qu'il pourrait être d'accord, je leur poserai la question. Et j'irai…mais sans mon chien! ; )
Gueese
Messages : 20
Inscription : 19 août 2017 10:11

Message par Gueese »

Quand il revient je le récompense. Mais quand il préfère continuer à chasser…

La fermeté? C'est à dire?
gui747
Messages : 292
Inscription : 13 août 2014 17:52

Message par gui747 »

Le problème je pense c'est que tu attends trop longtemps pour le rappeler des qu'il fait des "huits" c'est qu'il"démêle" la piste de l'animal. Des qu'il commence a avoir cette attitude il faut dire non fermement sans hurler mais vraiment fermement et le faire revenir de suite au pieds et une fois au pieds le récompenser avec une petite friandise, tu fais cette opération deux ou trois fois avec la friandise et après seulement avec des caresses avec un petit "c'est bien" avec une intonation plus douce, les chiens ne comprennent pas notre langage mais sont très réceptifs a l'intonation de la voix.

Un chien même intelligent reste un animal et n'a pas notre degrés d'assimilation et chaque ordre se travaille l'un après l'autre et on ne passe qu'au suivant que quand le premier et parfaitement assimilé...

Et si dans ton cas il revient bien mais retourne tout de suite la ou il démêlait la piste c'est retour au pieds direct et laisse un moment pour le calmer...

J'ai fait ainsi avec tous mes chiens et très vite ils comprenaient se que j'attendais d'eux...

Ce n'était pas des beagles mais des setters qui sont tout aussi têtu...
Avatar de l’utilisateur
JML19
Messages : 3387
Inscription : 31 oct. 2012 19:40

Message par JML19 »

Bonjour



Attention tu buttes sur un instinct puissant, je crois que tu n'y pourras rien.



Il n'y a qu'une solution, le suivre au GPS et le récupérer



J'ai élevé pas mal de chien et lorsque l'instinct est trop fort et que tu ne veux pas l'utiliser, la seule solution est de toujours te trouver en position de dominance



C'est très simple :



Le GPS te permet de savoir où est le chien



Donc de pouvoir le suivre et de te mettre toujours à porté de commandement



Tu verras à partir d'une certaine distance du maitre tous les chiens obéissent.



Bien sur même si tu vas le chercher sans qu'il s'en rende compte, même s'il revient à 10 mètres, il faut le féliciter simplement sans débordement par des caresses.



Au bout d'un moment il reviendra vite tout seul, mais de toute façon il partira.



Par exemple maintenant ICE revient au bout de 5 minutes grand maximum, même sans que je le rappelle.



Surtout ne pas utiliser la force, jamais la force, tu vas le traumatiser car son instinct est naturel et là c'est galère.
Délégué de l'UFA pour les chasseurs de la Corrèze.
Répondre